Mondial Sealion -Stand Up Paddle, windsurf, musique, événement planche à voile SUP

Mondial Sealion 2018

Mondial Sealion 2018, ou les 10 ans d’un concept fantastique.

70 « Sealion Riders » se sont rassemblés en famille le temps d’un weekend en Cap Sizun.

Cette 7e édition du Mondial Sealion est l’occasion de célébrer les 10 ans d’un concept né « vintage » de par sa forme « rétro fish » donc indémodable et tellement innovant et efficace de par ses performances adaptées à tous les niveaux de pratique !

Le Sealion peut tout faire (Windsurf, Stand Up Paddle, et même du Foil) et s’adapte à tous les plans d’eau.

En avance sur son temps il y a 10 ans, ce flotteur à la taille originelle de 7’6 permet aux débutantx de découvrir, aux anciens de s’y remettre, aux plus habiles de performer, et à tous de partager ou transmettre une passion sensationnelle par une approche convivial ou familiale.

La journée du samedi.

La confirmation des inscriptions va bon train ce samedi matin. Comme pour chaque édition, la bonne humeur est au rendez-vous. Le Mondial Sealion est un grand rassemblement de passionnés du Sealion où la compétition n’est qu’un prétexte pour passer un bon weekend entre-amis. Tout le monde est content de se retrouver après 2 années passées, depuis 2012, le Mondial Sealion se déroule tous les deux ans. Les nouveaux-venus découvrent une ambiance festive et positive, haute en couleurs avec la multitude de Sealions qui s’étalent petit à petit sur la plage.

Dès midi, au pied du Centre Nautique du Cap Sizun, le barbecue géant est allumé et maîtrisé par Jo.

Toute monde se prépare et se restaure et dès 13h00, le Mondial Sealion est officiellement lancé par la photo de famille sur la plage.

Événement ouvert à tous les niveaux, le plus jeune rider à 6 ans. C’est Fabrice (Troyes 10), qui comme bien d’autres Sealion Riders, participe en famille au Mondial Sealion. Le partage est un symbole important de l’esprit Sealion : et ceux qui ont découvert le support il y a dix le partagent aujourd’hui avec leurs enfants ou tout simplement en couple.

Avec la marée haute, les manches de « Battles » sont envoyées juste devant le CNCS.

Chacun choisi son option, à la pagaie ou à la voile, et dans le vent faiblissant les « rameurs » prennent le dessus sur les « voileux ».

Après deux manches en « downwind serré », c’est Etienne Deneuville qui s’impose chez les jeunes. Lucie Hervoche l’emporte chez les filles alors que Gaêtan Liagre domine la meute masculine !

Après une petite pause bien méritée, un convoi est organisé vers le spot de Saint-Tugen pour tenter de battre le record de Sealion Riders sur la même vague (37 en 2014 !). Sous la forme d’une free-session un gigantesque train vert est descendu du parking pour chevaucher un beach-break un peu chaud mais sacrément beau !

Tous ensemble dans un même délire, le record ne sera malheureusement pas battu…

Mais certains attraperont de sacrées bonnes vagues !

Et quelle franche partie de rigolage et de partage.

Les images sont délirantes et les souvenirs resteront gravés.

Retour au Centre Nautique pour la soirée Crêpes & Concert :

Chapeau bas à Pat et Manoue (La Gourmandine du Riant) pour gérer la folle cantine !

Chacun se restaure et refait sa session en attendant que les Dalann Fly Cats n’enflamment la terrasse du club. Ils avaient fait danser le Madison à 70 personnes il y a 4ans, et c’est plus de 80 danseurs qui font bien vibrer la digue ce soir sous leurs pas ! un record de battu au moins 😉

La journée du Dimanche.

Place à la compétition de vagues ! rendez-vous est donné à 8h30 à la Baie des Trépassés.

Il manque du monde ce dimanche matin pour le premier briefing. Mais le temps de se mettre en place, tout le monde (ou presque) est bien là pour en découdre dans des conditions idéales pour le Sealion dans sa version Stand Up Paddle Surf.

Un bon mètre à la série, une gauche et une droite avec un « channel » au milieu, que demander de mieux ?!

Les Sealion Riders s’affrontent par poules de 6 et se jugent entre-eux.

Les critères de jugement sont simples, il faut être élégant, exploiter les conditions au mieux, et même si on surfe à deux avec style en partageant la vague, on marque du bonus !

Pendant quatre heures les heats s’enchaînent sous une légère bruine et c’est Mathieu Hervoche qui remporte cette épreuve de vagues devant Benoît Chauvin et Gwendal Kermoal.

Chez les filles, Lucie Hervoche domine Marion Jacopin et Paula Lecoz-Campos.

Au final et sur la terrasse du CNCS, ce sont donc le jeune Etienne Deneuville (Wimereux 62), Renaud Noyelle (Esquibien 29) et Lucie Hervoche (La Baule 44) qui soulèvent le gigantesque trophée Sealion et verront leur nom gravé dessus à jamais !

Tous les participants repartiront avec des cadeaux offerts par les partenaires de ce Mondial Sealion :

Un grand merci donc au Sealion-Concept bien-sûr, mais aussi à Soorüz, Nautix, HotSailsMaui, Battucada, Cap 6-1 et Van Lovers

Merci également au CNCS et son président André Kerninon de nous accueillir !

Merci à l’équipe de Foil & co pour la création des porte-clés et du trophée carbone !

Merci à Olivier de MG Print pour les nouveaux T-Shirts Sealion !

Et surtout merci à vous, tous les Sealion Riders !

Vous avez été des pionniers et véhiculez depuis le bon esprit de la glisse comme on l’aime 😉

Sealion for ever !